Visages de GROOM - Robert

Les visages de GROOM sont des gens de notre entourage. Des personnes authentiques aux parcours variés. Les voici en courtes entrevues.

ROBERT BLANCHARD, Coach

Nous avons le soucis de présenter un visage humain aux soins pour hommes. Ceci s’est manifesté dans notre sélection de modèles pour représenter notre marque. Nous voulions des gens de notre entourage: des gens avec un attrait esthétique qui s’exprime avec naturel, et qui est enrichi par leur parcours de vie.
On vous les présente ici à travers une série de courtes entrevues.
Voici Robert, le doyen de nos mannequins, qui nous partage son riche parcours de manière touchante.

Entrevue.


GROOM - En quelques mots, quel est ton parcours personnel/professionnel/académique? 

 Robert Blanchard - Le parcours entre mes études et ma carrière n’est pas linéaire. J'ai obtenu un DEC en mécanique, mais amorcé ma carrière à titre de monteur de ligne. Quelques années plus tard, retour aux études à l'université à temps partiel pour amorcer un changement de carrière vers le rôle-conseil. 

Je dois tout de même préciser que ma formation académique du CEGEP m'a grandement favorisé pour mon embauche par une grande entreprise québécoise, qui m'a ensuite offert de belles opportunités de développement. 

Au niveau communautaire, j'ai coaché pendant 15 ans, un peu au baseball, mais surtout au badminton. Ces années de coaching ont donné lieu à des moments très valorisants auprès d'adolescents.

 

G- En ce moment, quelles sont tes sources d’inspiration / passions / hobby?

RB- Depuis deux ans, je suis enseignant à temps partiel en commission scolaire; j'aime bien transmettre mes connaissances. Je supervise le travail et l'évolution de futurs monteurs de ligne. 
L'activité physique est très présente dans ma vie, je pratique entre autres la course à pied, la randonnée en montagne et l'entraînement en salle. Je prends depuis quelques années des cours d’espagnol; j'aimerais bien vivre une expérience d'immersion. J'ai aussi pris goût au camping.

G- Quel est ton lien avec GROOM?

RB- Je suis le père d'un des cofondateurs. J’ai été le premier employé de l’entreprise, attitré à la production et à l'étiquetage. En plus, j'ai eu la chance de tester les différents produits au cours de leur développement. En toute impartialité, j'aime bien les produits GROOM.

G- Est-ce que le « grooming » a une symbolique particulière selon toi? Si oui, quelle est-elle?

RB- Pour moi, c'est un rituel fort agréable. Je me fais du bien, je prends soin de moi, et j’éveille mes sens, que se soit pour débuter ma journée où pour une sortie.

G-Quelques mots sur la masculinité? Que signifie ce concept en ce début de XXIe siècle?

RB- Wow, c'est une grosse question! C'est un sujet en évolution et en changement. Je pense que l'on retrouve de la masculinité et de la féminité peu importe le genre. Il y a quelques années, le terme "homme-rose" était employé pour désigner les hommes qui participaient aux partage des tâches ménagères avec leur conjointe. J'ai porté et porte toujours cette étiquette, et je me sens très masculin. 
La définition de la masculinité est très variable. Je préfère ne pas la mettre en opposition avec la féminité; à ce niveau, je préfère les valeurs de respect et de complicité entre l’homme et la femme.

G- Y a-t-il des figures masculines qui ont été importantes dans ta vie?

RB- Plusieurs collègues de travail m'ont inspiré par leur compétence dans l'analyse, la conceptualisation, la planification et leur sens de la communication.  J'ai eu beaucoup de chance de les côtoyer; ils m'ont aidé à me développer et à grandir. 
Mon père a été une source d’inspiration, de par son énergie et ses nombreuses habiletés. J'ai juste pris trop de temps pour reconnaître qu’il a eu cette influence positive chez-moi.

G- Mot de la fin: c’est le moment de sortir la citation inspirée, vas-y fort.

RB- J’ai quelques citations préférées, qui me sont toujours utiles:
  • Dans la vie je ne perds jamais. Je gagne où j'apprends.
  • Je choisis sur quoi poser mon regard.
  • Le vide a raison du poing.
  • Un défaut est une qualité mal gérée.

45 avis pour “Visages de GROOM - Robert

    zXaQJqEjn

    DVrMgCmA

    qHQfJRYk

    UnzbGgARdKvisjt

    CmFuTNVWMAbLc

    hoaYJfEQxHpSF

    klKCbrLaBofPeM

    CmaFJTYX

    SUaTyfVHkqhtd

    CyxepihKl

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.